dentiste

L’inlay ou incrustation, pour une parfaite reconstruction de la cavité dentaire

Un inlay dentaire ou incrustation dentaire permet de reconstituer la partie détériorée d’une dent dans le cas où la carie est si épaisse que sa réparation ne peut plus se faire. L’inlay est surtout caractérisé par son aspect à la fois esthétique, et efficace en raison de sa durabilité.

L’incrustation dentaire permet de reconstituer parfaitement la forme physiologique de la dent. À part le côté artistique, il joue aussi le rôle de protecteur et garde le tissu dentaire. Pour éviter des traitements plus couteux et plus compliqués comme l’implant dentaire, faire une incrustation dentaire est la solution la plus convenable. Cette opération attire de plus en plus de patient, comme constaté par les dentistes parisien.

Pour pratiquer l’inlay, le praticien prépare d’abord la dent en nettoyant la carie pour prendre la forme de la cavité creusée. Le dentiste fait ensuite appel à un prothésiste pour fabriquer un bloc qui correspond à la forme de la dent manquante. Ce bloc est ensuite collé à la cavité de la dent. Les clients ont le choix sur divers types d’inlay en fonction des finalités souhaitées. La plupart des inlays utilisés sont fabriqués en céramique pour des raisons purement esthétiques et sanitaires. Seulement, il existe aussi des inlays en composite ou en or.

L’inlay est compatible avec tous les types de dents, que ce soit antérieur ou postérieur. Dans le cas de ce dernier, les dentistes utilisent de préférence des inlays en porcelaine. Afin de réussir une parfaite incrustation dentaire, le dentiste doit faire un suivi de traitement même après l’opération. Très souvent, la carie peut se développer et empêcher le bloc de bien se poser. L’inlay reste assez méconnu des patients, seules quelques dentistes pratiquent ce genre d’opérations comme le cabinet de Judith Cohen-Widawski.

L’inlay ou incrustation, pour une parfaite reconstruction de la cavité dentaire
4 (80%) 1 vote