De nouvelles technologies et leurs applications novatrices en odontologie

Les technologies dentaires ne cessent d’évoluer, et il importe au Cabinet dentaire et médical d’assurer à sa clientèle des traitements ayant recours à des composants et des équipements à la fine pointe des nouvelles technologies. Cette équipe novatrice de dentiste à Paris est consciente que les avancées des nouvelles technologies impactent sur la santé dentaire.

C’est pourquoi un dentiste à Paris doit toujours demeurer à l’affût des recherches dans le domaine, afin d’améliorer ses pratiques et d’être en mesure d’offrir les solutions derniers cris, telles que la polymérisation, la post-polymérisation et le traitement thermique, de même que l’utilisation de bio-polymères.
Il importe que les spécialistes en soins dentaires tiennent compte de l’état des tissus dentaires et comprennent la nature des matériaux, afin que les traitements proposés soient efficaces et durables.

La polymérisation

De nos jours, la majorité des résines composites qui sont requises en odontologie consistent en des produits photo polymérisables. L’utilisation d’une lampe à polymérisation permet d’obtenir une plus grande qualité de restauration, qu’il s’agisse de la qualité des joints, de la présence de monomères résiduels, des propriétés de dureté, ou encore de la stabilité de teinte.

La post-polymérisation et le traitement thermique

Le traitement thermique et la post-polymérisation s’imposent de plus en plus en odontologie comme des moyens des plus efficaces dans la rétention des restaurations. De nouveaux matériaux évoluent sans cesse pour répondre à la complexité du collage aux tissus dentaires. Ces matériaux, qui consistent en des alliages métalliques et des céramiques, nécessitent de subir des traitements de surfaces, afin qu’ils puissent se coller avec une efficacité maximale.

L’utilisation de bio-polymères

Les nouvelles technologies permettent de développer de nouveaux revêtements plus réceptifs pour les implants. Qu’il s’assisse d’améliorer leur intégration dans les os ou veiller à la prévention des rejets, de nouveaux gels obtenus en modifiant notamment les molécules, peuvent contribuer à stimuler la formation de tissus osseux autour d’implants. Dans ce domaine, la recherche scientifique développe de plus en plus des outils avancés, en fournissant ainsi des solutions novatrices à des défis médicaux de taille.

De nouvelles technologies et leurs applications novatrices en odontologie
5 (100%) 1 vote