Coopération active du patient : une des clés de la réussite de la pose d’inlays/onlays

Pour un sourire éclatant, il est nécessaire d’effectuer des soins dentaires. En effet, il est préférable de passer chez un dentiste au moins une fois en un an. Au fil du temps, les soins dentaires ont connu une certaine évolution en inventant les mini-prothèses dentaires qui sont connues sous le nom officiel de « Inlay » et de « Onlay ».

Comment se sentir mieux pour la pose d’inlay et d’onlay ?

Nombreuses sont les personnes qui ont la phobie d’aller chez les dentistes. Cependant, cette phobie du dentiste entraîne l’empêchement du suivi des soins dentaires. Tout d’abord, ce qu’il faut faire avant tout c’est enlever toutes formes de stress et de surmonter sa peur. Une fois arrivé, il est conseillé de se détendre un peu. En principe, la procédure de la pose des inlays et des onlays se passe en deux ou trois séances au plus. C’est lors de la première séance que les patients éprouvent quelques poignées de stress. Pourtant, spécialiste comme il est, le patient ne devrait pas avoir même une petite touche d’inquiétude. Une fois la pose finie, le patient pourrait constater un effet esthétique. De ce fait, la collaboration entre le patient et le dentiste garantit une réussite de la pose d’inlay ou d’onlay.

Comment prendre soin d’un inlay ou d’onlay ?

Généralement, il est impossible d’enlever l’inlay tout comme l’onlay. Toutefois, l’entretien des dents après la pose des mini-prothèses est semblable à celui des dents naturelles. En effet, il est nécessaire de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire, notamment brosser régulièrement les dents pour éliminer les restes d’aliments et d’effectuer également des bains de bouche pendant environ 30 secondes. Par ailleurs, il est aussi recommandé de faire des contrôles réguliers avec détartrage chez un stomatologue pour des dents saines.

Coopération active du patient : une des clés de la réussite de la pose d’inlays/onlays
5 (100%) 1 vote