Conserver un rendu esthétique grâce à l’inlay/onlay

L’odontologie conservatrice (médecine de la dent) est l’une des activités de votre chirurgien dentiste. Votre santé buccodentaire est primordiale. Les patients qui souhaitent bénéficier de restaurations esthétiques pour les dents postérieures s’adressent à un cabinet à la pointe de la technologie dentaire esthétique.

L’Inlay/onlay (pièce prothétique) est principalement indiqué dans les suites de caries très étendues ayant entraîné des cavités plus ou moins importantes sur les prémolaires et les molaires.
L’Inlay/onlay viendra consolider et/ou reconstituer une dent lorsqu’une partie de celle-ci est très abîmée ou que la dent est totalement délabrée.
Particulièrement adaptés pour des cavités importantes pour lesquelles la reconstitution demande une incrustation au cœur de la dent qui sera moulée aux formes de la cavité, un inlay sera préconisé (sans recouvrement cuspidien) ou bien dans le cas d’une reconstitution partielle ou quasi totale de l’émail de la couronne de la dent, dans ce cas cela sera l’onlay qui sera posé (avec recouvrement cuspidien) tout en répondant à des impératifs fonctionnels, mécaniques et esthétiques. C’est une opération assez délicate car il faut assurer une parfaite étanchéité à l’onlay. Contrairement à la couronne dentaire posée suite à une dévitalisation d’une dent, l’onlay peut être posé sur une dent vivante qui sera reconstituée à l’identique.
Des inlays et des onlays, aujourd’hui, très esthétiques, en résine composite ou en céramique viennent remplacer ceux, plus anciens, qui étaient alors fabriqués, systématiquement, en métal. Les progrès technologiques obtenus tant pour les matériaux que pour le collage permettent aux inlay/onlay de devenir une alternative fiable en matière de reconstitution dentaire esthétique.

La pose d’inlays-onlays nécessitent de prendre l’empreinte de la cavité de la dent puis d’en confier la réalisation à un prothésiste. L’inlay-onlay est élaboré par des apports successifs de plusieurs couches de composite. Chaque couche est photo polymérisée entre 10 et 20 secondes. L’inlay-onlay est, ensuite, placé pendant 20 minutes au four. Intervient ensuite les finitions et de polissage.

La pose de l’Inlay/onlay est remboursé sur la base d’un soin dentaire, soit environ 10% de son prix.

Conserver un rendu esthétique grâce à l’inlay/onlay
5 (100%) 1 vote